PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules

Jardins médiévaux

Située sur la commune de Proupiary, l’ancienne abbaye cistercienne de Bonnefont a été fondée en 1136. Propriété de la Communauté de communes Cagire Garonne Salat, elle est classée Monument historique.

Ses espaces verts intègrent les différents jardins qui étaient présents dans une abbaye au Moyen-Âge, tout en respectant une architecture et des symboliques. Le visiteur peut y découvrir : 

  • l'Herbularium, le jardin des simples où sont regroupées les plantes médicinales et aromatiques ;
  • le Viridarium, un verger planté avec l’association Les Vergers retrouvés du Comminges, destiné à sauvegarder et valoriser d’anciennes variétés locales de fruitiers ;
  • l'Hortulus, le "jardin alimentaire" dont la plupart des plantes sont également employées sur le plan médicinal
  • le Jardin de Marie, jardin d'agrément de plantes fleuries dédiées à la Vierge, à la fois symboliques et décoratives.

En 2020, la rénovation des plessis continue et de nouvelles structures d'agrément pour les plantes seront installées.

Afin de sauvegarder d’anciennes variétés de blé, des cultures ont aussi été mises en place depuis plusieurs années et 2020 verra de nouvelles semences agrandir la collection. Ce projet de généalogie du blé est rendu possible grâce à James Forest (herbaliste et boulanger enseignant à l’École Lyonnaise de Plantes Médicinales & des Savoirs Naturels) et à la maison des semences paysannes Pétanielle.

Les 2.28 hectares d’espaces verts de l'Abbaye (jardin médiéval, parcelles de maïs et blé anciens) sont certifiés bio par Ecocert depuis novembre 2018. La préservation des lieux permet ainsi à la faune sauvage de s’épanouir à Bonnefont : chouette effraie, faucon pèlerin, chauves-souris et écureuils côtoient grenouilles, salamandres, couleuvres et tritons marbrés... Quant aux abeilles des ruches, elles attendent avec gourmandise la floraison des rosiers de Damas !