PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules

Jean-Baptiste LABRUNEL'auteur jeunesse sera en résidence sur notre territoire cet automne...

Jean-Baptiste LABRUNE sera en résidence sur notre territoire cet automne...

Jean-Baptiste Labrune en résidence de territoire cet automne

Légende photo : Jean-Baptiste Labrune (à gauche) et Stéphane Duron, opérateur culturel de la résidence, partent à la rencontre du territoire Cagire Garonne Salat.

Jean-Baptiste Labrune sera le 6e artiste en résidence sur le territoire de la Communauté de communes Cagire Garonne Salat dans le cadre d’une convention de territoire signée avec la DRAC Occitanie, de novembre à décembre 2019.

La thématique retenue cette année est : CONTES DES ORIGINES

La Convention Territoire Culture, cadre de cette résidence est un dispositif culturel de la Communauté de communes Cagire Garonne Salat et de la DRAC Occitanie. Le Point d’Aries, via la Halte Nomade du livre jeunesse, en est l’opérateur culturel.

En 2019, cette convention évolue vers un dispositif de généralisation de l’Education Artistique et Culturelle qui tend à toucher 100% des 3-17 ans.

Jean-Baptiste Labrune interviendra durant cette résidence auprès des collèges d’Aspet et Salies-du-Salat, de l’école de Sengouagnet et des élèves en CAP Métiers de l’agriculture du Lycée agricole de Saint-Gaudens / Saint-Médard.


Illustration affiche : Jérémie Fischer

Une exposition s’ouvrira en fin de résidence avant Noël pour rendre compte de l’ensemble du travail accompli sur le territoire. Y seront présentés quatre leporellos géants produits par les classes autour des contes étiologiques et de la cartographie, ainsi que des affiches réalisées par les enfants récapitulant les différentes étapes de création des livres. Seront par ailleurs diffusés des enregistrements sonores de contes étiologiques, que les élèves d’une des classes partenaires auront interprétés et montés eux-mêmes. Enfin, un travail de création personnelle conduit par l’artiste sera présenté : un « vrai faux » carnet de voyage accompagné de croquis et cartographies fictives des lieux de la résidence.

De professeur des écoles à auteur de littérature jeunesse, le pas a été vite franchi par Jean-Baptiste Labrune. Un premier texte écrit avec sa classe de CM2 et une passion pour les contes l’ont fait totalement basculer dans le monde de l’écriture.

A tout juste 32 ans, ce parisien d’origine est l’auteur d’un roman, co-auteur de la revue Pan et de trois livres illustrés avec son complice et ami Jérémie Fischer, illustrateur, venu en résidence de territoire en Cagire Garonne Salat à l’automne dernier sur le thème de La Trace.

Jean-Baptiste lui succède cette année avec un projet de résidence intitulé Contes des origines. Une résidence de territoire organisée par la Communauté de communes Cagire Garonne Salat et la Drac Occitanie avec la Halte Nomade comme opérateur culturel.

En juin dernier, il est venu passer deux jours à la rencontre des élus, enseignants et associations du territoire. « Je ne connais pas du tout le Comminges à part un bref passage pour la Courte Halte Nomade en 2018. J’aime me rapprocher d’un territoire que je ne connais pas ; cela m’ouvre à de nouveaux horizons, provoque de nouvelles inspirations, un nouvel imaginaire ».

Lire, écrire, éditer

L’objectif de cette résidence sera d’accompagner des écoliers et collégiens à la recherche de récits locaux des origines.

« Observer la nature, les constructions humaines, les traces du passé, récolter les histoires qui s’y rattachent, les écouter, les lire, les comparer à des récits étiologiques d’autres cultures, les interroger, les enrichir, les détourner… autant d’activités qui pourraient déboucher sur la création d’un livre recueillant les textes lus et écrits, réalisé par les petits et les grands qui se saisiraient ensemble d’un projet éditorial pour le mener de bout en bout, depuis l’écriture jusqu’à la publication comme par exemple, des leporellos (livres en accordéon) ».

Des premiers contacts ont été pris notamment avec les collèges de Salies du Salat et d’Aspet, l‘école de Sengouagnet et des enseignants en CAP agriculture.

De promenades en ateliers d’écriture, d’enregistrements sonores en ateliers de lectures, la résidence de Jean-Baptiste Labrune se déroulera d’octobre à décembre et il participera à la prochaine Courte Halte Nomade annoncée à Aspet mi-décembre.

Pour découvrir l’univers de l’auteur, www.jeanbaptistelabrune.fr